Comment choisir son prof de yoga ?

Vous croyez peut-être que le yoga est tout simple et peut donc se pratiquer seul à la maison. Ceci n’est pas faux. Cependant, pour apprendre les meilleures postures et profiter d’une belle expérience yoga, il est conseillé, surtout aux débutants, de suivre les cours d’un professionnel. Mais comment faire le choix idéal ? Découvrez dans cet article le moyen de vous orienter dans votre choix.

Les conditions essentielles pour choisir un bon prof

Parmi les conditions qui définissent un bon prof de yoga, certaines sont non négociables. Elles sont relatives à la formation et à l’expérience.

La formation

Vous ne devez pas perdre de vue cette condition. La formation est ce qui caractérise en premier lieu un instructeur de yoga. Bien évidemment, il existe beaucoup de profs autodidactes, mais pour plus de sécurité, on vous recommande de prioriser ceux qui ont reçu une formation solide. Le standard requis selon la Yoga Alliance (organisme de Yoga international) est d’au moins 200 heures de formation.

Il faut aussi ajouter que si la formation doit occuper une place importante dans votre quête d’un bon prof, c’est parce que le yoga avant d’être une activité physique est tout d’abord un exercice de méditation. L’instructeur doit maîtriser quelques concepts de développement personnel et aussi avoir de larges connaissances en anatomie.

Comment choisir son prof de yoga ?

Faute de réglementations dans beaucoup de pays (en France, par exemple) liées à la formation des yogis, certains peuvent solliciter, à la fin de leur formation, des certifications auprès de fédérations locales. En France, c’est la Fédération Française de Yoga qui joue ce rôle.

L’expérience

Vous devez également vous renseigner aussi sur l’expérience du prof que vous comptez choisir. Ne nous leurrons pas, un prof de 5 à 10 ans d’expérience aura fort logiquement plus de savoir-faire que celui qui n’a qu’une année d’expérience. Priorisez toujours les profs ayant une meilleure expérience professionnelle. Cela n’équivaut pas, néanmoins, à choisir un cinquantenaire. Faites, en effet, preuve d’un bon jugement.

Les qualités d’un bon prof de yoga

Au-delà des conditions ci-dessus citées, le prof de yoga doit bénéficier de certaines qualités qui feront de lui un enseignant hors du commun.

La pédagogie

Elle se devait d’occuper le premier rang. La pédagogie est censée être l’une des premières qualités de tout instructeur. En l’occurrence, le prof de yoga doit pouvoir expliquer de façon méthodique les différentes postures à ses élèves. Il doit aussi essayer de guider ceux-ci en réalisant lui-même les postures indiquées. En tant que pédagogue, il doit oeuvrer pour que règne une atmosphère agréable durant le cours, en faisant parler sa créativité.

En fin de compte, il doit motiver ses apprenants en leur expliquant les bienfaits des postures qu’ils réalisent.

La patience

Le prof doit faire preuve de patience vis-à-vis de ses élèves, notamment les débutants. Il lui revient de suivre le rythme de ses apprenants et non l’inverse. L’instructeur doit régulièrement être au contact de ses élèves et éventuellement corriger leurs postures lorsqu’elles sont mal exécutées.

La flexibilité

Le prof ne doit jamais oublier que vous êtes là pour apprendre. Il arrive parfois que certains enseignants aient des attentes trop grandes vis-à-vis de leurs élèves. Cela peut se révéler démoralisant pour certains. En outre, selon l’adage « le client est roi » le prof choisit le type de yoga (Ashtanga, Nidra, Hatha, etc.) qui convient aux besoins de ses élèves.

La disponibilité et la passion

Ces deux qualités sont tout sauf négligeables. Trouvez un prof qui puisse répondre aux exigences de votre emploi du temps. Durant les séances, il doit également se rendre disponible pour répondre à toutes vos préoccupations.

D’un autre côté, l’instructeur doit témoigner d’un grand amour pour le yoga et chercher continuellement à se perfectionner.