«être en compagnie de la vérité » (voir fiche explicative)

Science de l'expansion de la conscience et de la libération de l'énergie

[mp_row] [mp_span col=”12″]

Préambule

Satsang, mot sanskrit signifiant “être en compagnie de la vérité” et par extension “rechercher la compagnie de la vérité qui est en soi” ! Cette vérité est recherchée le plus souvent auprès d’un guide plus éclairé que soi afin qu’il nous montre la voie, appelée aussi “enseignement” ou ce qui caractérise mieux notre démarche “rassembler le Vrai en soi”.

Suite à la diffusion d’un film sur “Les dialogues avec l’Ange”, un petit nombre d’élèves en quête d’épanouissement et d’harmonie a pris conscience de la nécessité de créer un petit groupe afin d’apprendre à mieux exploiter leur potentiel bonheur décrit à maintes reprises dans cet ouvrage. C’est un moment de partage et d’échanges fructueux d’expériences et de questionnements sur la “Vie” en dehors de tout dogmatisme ou religiosité. Patrice, de son nom de Yogi Swami Purusha, notre professeur, s’efforce de nous guider individuellement, à notre mesure vers une meilleure compréhension de nous même et des moyens à mettre en œuvre pour accéder à cette transformation joyeuse pour une vie plus heureuse et plus épanouie.

Les Dialogues avec l’Ange

Le livre des Dialogues avec l’Ange est la transcription d’une expérience spirituelle vécue pendant la seconde guerre mondiale amis hongrois. Pendant dix sept mois, de juin 1943 leur pays et déportent les Juifs par quatre à novembre 1944, alors que les nazis envahissent en masse, Hanna Dallos transmet au cours de 88 entretiens des paroles qu’elle dit ne pas émaner d’elle (qu’elle dit provenir d’”autre part”, d’un maître intérieur ou d’un Ange). Ces paroles sont retranscrites par Gitta Mallasz et Lili Strausz.

Seule survivante (les trois autres, Juifs, périront en déportation), Gitta Mallasz, réfugiée en France en 1960, traduira ces entretiens en Français. Une première édition a été publiée en 1976, suivie en 1990 d’une seconde édition intégrale. Le livre a été un grand succès de librairie, fréquemment cité en référence pour illustrer le regain d’intérêt contemporain pour les Anges dans la littérature spirituelle et ésotérique contemporaine et traduit en 18 langues. Les Dialogues avec l’Ange comportent 88 entretiens qui débutent le 25 juin 1943 pour s’achever le 24 novembre 1944. Le langage est poétique, dense, souvent énigmatique et prend parfois des accents prophétiques. Des schémas esquissés par Hanna après les entretiens et des commentaires de Gitta accompagnent le texte. La forme et le contenu évoluent avec les évènements qui secouent la Hongrie.

L’enseignement des Dialogues avec l’Ange

Au dire de Gitta Mallasz elle-même “une définition précise de l’essentiel du message des Anges”, est impossible, car c’est “une force dynamique qui met en mouvement,  indéfinissable”. Selon elle, les Dialogues avec l’Ange sont “un guide pratique pour notre époque de transition”. “Ce n’est pas une philosophie, ce n’est pas une religion, ce n’est pas un enseignement de groupe, c’est un enseignement de vie individuel”. “Un livre de notre temps et des temps à venir, qui s’adresse à tous ceux qui ont soif d’une dimension spirituelle et s’interrogent sur leur propre évolution comme sur celle du monde”.

Les références au christianisme sont nombreuses, mais les propos apparaissent universels : certaines phrases pourraient être prononcées par un moine Zen, un maître Védantique, Tantrique, un Yogi. Pour Gitta Mallasz, les Dialogues avec l’ange vont au-delà des religions.

 

Nous vous proposons :

Sur la base et la référence spirituelle que constituent les dialogues (situés d’ailleurs en dehors de tout dogmes religieux, culturels, philosophique ou encore ethniques), non pas une interprétation propre à la réflexion intellectuelle, mais de vous montrer le chemin pour les vivre.

“La spiritualité n’est pas une affaire d’intellect mais une manière de vivre et d’être”

Purusha

Modalités

  • Durée du cours : 3h30
  • Fréquence : tous les 2 mois selon calendrier prédéterminé, 5 par saison. Voir nos horaires.
  • Nombre de cours par saison :  5 environ
  • Engagement des élèves : pour 1 saison
  • Coût indicatif : (saison 15/16) 10,29€ de l’heure pour un abonnement en début de saison. 1,50€ si inclus dans un forfait intégral. Voir tableau des cotisations.

REJOIGNEZ-NOUS
MAINTENANT!
CONTACT

tel. 05.58.46.29.77

Mob. 06 82 84 47 21

Vous pouvez également nous écrire, vous abonnez à la newsletter , ou compléter le formulaire de pré-inscription.

satsang-dialogue-avec-l-ange

L’enseignement

  • Réponse aux questions du précédent Satsang. Explications complémentaires.
  • Lecture de quelques dialogues.
  • Chacun expose sa compréhension et ses questionnements.
  • Explication et commentaires des enseignements de l’Ange par rapport aux notes essentielles de chacun.
  • Dans la mesure du possible, complément d’explication avec des métaphores ou exemples pratiques.
  • Le cas échéant, recherche des “éclairages” auprès des sages, Yogis, écrits spirituels, philosophiques.
  • En extraire une mise en oeuvre ou une pratique.

Les thèmes des entretiens sont variés

satsang-l-ange-entretiens-discours-partage-yoga-mont-de-marsan

 

Les thèmes des entretiens sont variés. Des auteurs se sont livrés à l’exercice de les répertorier.

Henri Blanquart, relève pour sa part ces points principaux :

  • La mort n’existe pas.
  • Ce que nous appelons notre “vie” n’est qu’un rêve, illusion.
  • Il y a identité entre LUI (Dieu, le Tout, “Cela” des hindouistes, le SOI des Yogis) d’une part, l’Ange (l’Etincelle Divine en nous, “Christ en nous”) et enfin, le petit “moi” avec son alter ego.
  • Il faut “être vigilant”, “faire attention”, “être attentif”. La devise des Yogis et des Boudhistes.

De son côté Patrice Eesel relève ce qu’il appelle des “éléments d’une morale Angélique” :

  • La souffrance et la peur sont inutiles.
  • “Vouloir le bien” est un leurre.
  • Le mental est prisonnier du temps.
  • Tout est bon.
  • Demander et donner.

Quelques citations des Dialogues

Dans un sol dur on ne sème pas la graine.

 

Ce qui était bon jusqu’à présent sera mauvais. Ce qui était mauvais sera bon.

 

Que la mesure chaque jour soit ton jeûne.

 

Le mensonge est peur.

 

L’Amour est porteur de Lumière.

 

Entre l’acte et la matière jaillit l’étincelle.

 

Tu abandonnes le moins bon lorsque tu goûtes le meilleur.

 

La peur est le refuge des faibles.

 

Accueille la souffrance comme le messager du ciel. Mais laisse-le repartir si il le veut!

 

Chaque acte est offrande, si tu ne le fais pas pour toi même.

 

Tout est pur qui est à sa place. Tu n’es impur que lorsque tu n’es pas à ta place.

 

La grandeur de l’obstacle n’est pas punition, mais confiance.

 

L’habituel cache les défauts, si tu le renverses, ils apparaissent.

 

Le nom du péché : ce qui n’est plus bon.

 

Tu vois le miracle venir seulement si tu t’oublies. C’est le secret des secrets.

 

La nervosité, armée sans chef.

 

La création ne peut être qu’un jeu où l’on s’oublie.

 

Seule la joie est sûre.

 

Il n’y a pas de mal. Il n’y a que la tâche qui n’est pas reconnue.

 

Le mal est le bien en formation.

 

Si tout est joie autour de vous, la mesure est juste.

 

Ce qui est sève pour la plante, est joie de vivre pour l’homme.

 

Toutes les étoiles de l’Univers ne sont que cellules. L’HOMME est l’esprit.

 

Sans l’Amour, rien ne peut s’accomplir.