Pourquoi ce Blog dédié aux bonnes nouvelles ou aux infos positives ?

« Yoga de l’action désintéressée ». il donne un terrain d’expérience pour travailler le non attachement aux fruits de nos actions

“Ce que nous sommes aujourd’hui provient de nos pensées d’hier et nos pensées actuelles façonnent notre vie de demain. Notre vie est la création de notre esprit.  Les idées de perfection produisent la perfection”.

Dhammapada I,1 :

La nature humaine et son mode de pensée

Imaginons une personne se déplaçant d’un point à un autre. Sur son parcours elle croise un couple qui s’embrasse, un groupe de personnes qui rigolent, un passant qui aide un aveugle à traverser, un chien qui vient de se faire écraser… mais lorsque elle arrive à son lieu de rendez-vous celle-ci parlera bien plus du pauvre chien écrasé plutôt que des autres événements.

La nature humaine est ainsi faite, nous avons davantage tendance à ne retenir que les événements les plus négatifs. Cela est probablement dû au fait qu’un événement négatif attise nos peurs, nos angoisses… de plus il faut noter que nous mémorisons les événements de manière d’autant plus efficace que l’émotion qui les accompagne est forte. Les médias, pour la plupart, n’échappe pas à cette règle d’autant plus qu’ils y trouvent un intérêt pour leur audimmat et ne font alors qu’encourager et répondre à la demande du grand public qui cherche à nourrir ce type de sentiments et d’émotions. Les nouvelles plus positives, celles porteuses d’espoir sont ainsi reléguées au dernier plan quand elles existent encore et sont donc noyées dans un flot d’informations anxiogènes et catastrophistes.

S’il n’est pas question de nier la réalité des événements qui nous entourent on peut justement s’indigner de ce flux ininterrompu d’informations polluantes, spectaculaires et sinistres. Comment ne pas ressentir comme une menace sur les hommes ce climat de peur, d’intolérance, de haine qui laisse de coté l’optimisme, l’amour, la paix et la tolérance ?

Nous sommes créateur de notre réalité

Avec l’appui de nombreuses expériences scientifiques, le scientifique Gregg Braden affirme que :

“Les croyances que nous avons dans notre cœur, qui est la résultante ou la combinaison de nos émotions et de nos pensées, produisent des ondes stationnaires qui les transforment en possibilités quantiques ordonnant la matière et en fait une réalité présente, nous sommes tous les fabricants de notre réalité.”

John Willer, Professeur de physique à l’Université de Princeton, suite à ces travaux, pense que les hommes évoluent dans un univers participatif :

“L”univers est le résultat de ce que nous faisons dans nos vies. Nous sommes des petites particules de l’univers qui le regardons et le créons tout au long du chemin.”

Les pensées de mêmes natures s’assemblent pour former un réseau engendrant une représentation mentale de notre réalité.

Nous retrouvons une corrélation dans l’approche médicale et psychothérapique. D’après Donald Hebb docteur en psychologie :

“Par stimulation conjointe répétée, un groupe de neurones forme une “assemblée de cellules” qui resterait activée après la présentation d’un stimulis et formerait ainsi une représentation mentale de celui-ci. La pensée devient alors l’activation en séquence de ces assemblées de neurones”. “l’attention agissant comme facilitation de l’activation d’une assemblée de cellules par une autre.”

infos-positives-2

En d’autres termes : Si nos pensées engendrent la peur, l’inquiétude, l’anxiété et la négativité on stimule le réseau à produire davantage de pensées similaires, à l’inverse si nos pensées engendrent l’amour, la compassion, la gratitude et la joie on stimule le réseau à reproduire ces expériences. De plus c’est quand notre attention est focalisée que les neurones se relient le plus. On comprend mieux, au vu de ces informations, pourquoi les personnes bercées dans une forme de « sinistrose » ou de pensées « morbides » semblent s’y complaire de plus en plus avec le temps. D’autre part, à l’inverse on comprend mieux aussi, pourquoi l’on parle de plus en plus de la méditation comme étant un méthode de reprogramation neuronale permettant de développer la compassion, la tolérance, l’amour, la non violence et la paix…

Une statistique révélatrice :

Eric SCHMIT PDG de Google a révélé une statistique étonnante (4 août 2010) :

“tous les 2 jours, le nombre d’informations que nous créons = 5 exaoctets de données, ce qui équivaut au nombre d’informations que nous avons accumulé depuis l’aube de la civilisation jusqu’en 2003″.

L’histoire humaine n’a donc jamais connu de flux aussi importants d’informations de toutes sortes et de pensées les plus diverses !

Au regard de ce que nous venons de développer cela nous permet de prendre la mesure de tout le potentiel créateur ou destructeur dont dispose la pensée humaine aujourd’hui. Il est donc du devoir de chacun de participer à la mise en œuvre positive de ce potentiel.

Il nous appartient donc de choisir, quel monde nous voulons créer !

La qualité de notre environnement quotidien et familier serait donc le fruit de nos pensées.

Mais comment alors envisager l’aspect positif de l’existence lorsque l’on baigne dans un climat d’informations négatives ?

Pourquoi se priver des nouvelles les plus constructives capables de nous aider à évoluer en encourageant nos sentiments les plus positifs ?

infos-positives-3

Nous savons tous qu’il est toujours préférable de regarder le verre à moitié plein d’optimisme plutôt qu’à moitié vide de pessimisme !

Chacun d’entre nous peut prêter davantage attention à des faits locaux ou lointains, anecdotiques ou de grande importance qui vous semblent constructifs, positifs et propres à faire évoluer l’homme vers plus de paix et de sérénité.

Un texte bouddhiste Mahāyāna signalait déjà depuis longtemps que :

La réalité est tributaire de l’attention que nous lui portons.”

Puisque nous sommes les créateurs de notre réalité alors créons en une à la mesure de nos rêves !

Puisque nous sommes les créateurs de notre réalité, alors je vous invite à participer activement à cette impulsion positive pour induire la spirale de l’optimisme. Optimisme qui est bien plus le lit du bonheur que notre actualité morbide. Construisons ensemble le monde demain.

infos-positives-4Nous proposons donc à chacun de vous à être attentif et à se faire l’écho d’une nouvelle, une information, un fait que vous estimez pouvoir entrer dans la catégorie des “bonnes nouvelles ou nouvelles positives”. Ce ne sont pas forcément des nouvelles récentes, nous n’avons pas vocation suivre l’actualité mais nous cherchons juste à  rétablir quelque peut l’équilibre en divulgant des informations à peine évoquer ou carément ignoré par les acteurs des actualités. Ces informations seront mises en ligne dans la rubrique du site pour que chacun puisse en prendre connaissance. De plus vous trouverez, dans le vestiaire des locaux de l’association, cette même information affichée sur un écran de télévision qui cette fois plutôt que d’ouvrir une “fenêtre” négative vers l’extérieur se voudra positive et constructive. Nous comptons sur votre participation active pour nourrir ce thème.

Le Karma Yoga du positivisme :

  • Collectez des informations positives, des bonnes nouvelles et transmettez les à l’association via le site ou par la boîte mail.
  • Chaque semaine vous recevrez une new letter avec une bonne nouvelle.
  • Elle apparaîtra sur le site dans la rubrique blog.
  • Diffusez la le plus possible. Contacts, amis, affichez la si possible…
  • Invitez les personnes à s’abonner à cette lettre.
  • Vous mêmes, affichez là de façon à ce que vous la lisiez souvent pour contrecarrer cette morosité ambiante.

2 réponses

  1. Merci pour cette initiative…positive!

  2. Merci à vous…je suis en harmonie complète en lisant ses notes positives

Ajouter un commentaire