Un chef d’entreprises reverse 35 millions d’euros à ses salariés

« Si vous voulez pérenniser une entreprise, il faut savoir faire preuve d’empathie et d’altruisme. Cela n’est pas incompatible avec le fait d’engendrer des bénéfices”.

Le PDG de la société Starterre dans le Rhône, a décidé de reverser 1,6 million d’euros à ses salariés, à l’occasion des 25 ans de l’entreprise. Les primes déjà payées vont de 500 euros à 35.000 euros. Une pratique rarissime en France, souvent plus répandue dans le monde anglo-saxon ou les grandes entreprises asiatiques.

« Dans notre société occidentale, les managers sont bien souvent égocentriques. Dans les start-up, on voit qu’on recherche à tirer le maximum avant de revendre. Mais ce n’est pas notre philosophie ».

Sans commentaire.

Lire l’article du Parisien

Lire l’interview du PDG

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire