Obsolescence programmée : peut-être un premier procès en France

L’association “Halte à l’Obsolescence Programmée” a porté plainte contre HP, Epson, Canon… pour obsolescence programmée et tromperie. Ces fabricants auraient raccourci volontairement la durée de vie de leurs imprimantes et surtout de leurs cartouches.

La plainte concerne des imprimantes personnelles à jet d’encre et vise en particulier la marque Epson. Néanmoins, « l’ensemble des agissements dénoncés […] paraissent toucher également les trois autres principaux fabricants : Canon, HP et Brother »

L’obsolescence programmée a en plus de la tromperie assumée envers le consommateurs des conséquences graves sur l’environnement. Selon un rapport de l’Université des Nations unies publié en 2015, le poids des déchets électroniques a atteint 41,8 millions de tonnes en 2014 (dont 3 millions pour les seuls appareils high-tech) et pourrait se hisser à 47,8 millions en 2017.

Lire l’article de Ouest France

Lire l’article de ZDnet

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire