La Suède recycle si bien ses déchets qu’elle est obligée d’en acheter !

Victime de son succès, la Suède doit désormais traiter les ordures des autres pays pour poursuivre sa politique efficace de valorisation énergétique. Seulement 4 % des déchets suédois finissent dans une décharge (contre 60 % en France, 35 % dans l’Union Européenne). 95 % des ordures sont ainsi recyclées, compostées ou brulées et transformées en chauffage urbain. Mais depuis 2015 le pays manque de déchets pour chauffer tous les Suédois.

La Suède est notamment payée par la Norvège et le Royaume-Uni pour les débarrasser de leurs ordures.

Lire l’article de France Info

Lire l’article Positivr

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire