Un fleuve déclaré “personnalité juridique” en Nouvelle Zélande

Une décision qui pourrait être une première mondiale. Un fleuve considéré comme sacré par les Maoris a été reconnu par le Parlement néo-zélandais comme une entité vivante. Le Whanganui, troisième plus long cours d’eau du pays, s’est vu doter, mercredi 15 mars, d’une « personnalité juridique, avec tous les droits et les devoirs y afférents », à l’image d’une personne vivante.

Lire l’article de Sciences et avenir

Lire l’article du Huffingtonpost

2 réponses

  1. un bel espoir pour l’avenir de l’humanité !
    le monde moderne qui se reconnecte spirituellement avec la nature à qui l’on redonne son statut d’être vivant.

    • Oui, exactement. cela va dans le bon sens : les entités “naturelles” sont psychiquement animées de la même énergie cosmique qui est le dénominateur commun de tous les êtres vivants (hommes, animaux, végétaux, “systèmes biologiques” tels que les montagnes, fleuves, océans..

Ajouter un commentaire