Bill Gates et des géants du Net solidaires pour investir massivement dans les énergies propres.

Le cofondateur de Microsoft a annoncé un grand projet d’investissement dans les technologies propres «clean tech» financé par les grands noms de l’Internet. Mark Zuckerberg (Facebook), Jeff Bezos (Amazon) ou encore Xavier Niel (Free), en tout une trentaine de milliardaires forment cette coalition.

f8e5dd8aec590d9a5c54e84137574c7a

Barack Obama, François Hollande et Bill Gates qui investit à lui seul 2 milliards de dollars dans le projet

«Les énergies renouvelables que nous avons actuellement ont beaucoup progressé, mais au vu de l’ampleur du défi qui nous attend, nous avons besoin d’explorer de nombreuses autres options, et inventer de nouvelles approches» a déclaré Bill Gates

Ils sont près d’une trentaine d’investisseurs, dont Bill Gates qui les a réunis dans la Breakthrough Energy Coalition, annoncée à l’occasion de la COP 21. Leur objectif, baptisé Mission Inovation, est de favoriser le développement de sources d’énergies propres, décarbonées et suffisamment peu coûteuses pour être exploitables dans tous les pays du monde. L’idée est que seule la technologie peut aider à résoudre le problème de l’énergie, question cruciale pour l’avenir de l’humanité.

« Mon rôle a été de réunir investisseurs privés pour faire passer le risque du secteur public au secteur privé », a fait savoir Bill Gates lors d’une conférence à Paris, en présence de plusieurs chefs d’État. L’ambition de rendre les énergies propres accessibles au plus grand nombre. « Il faut lutter contre le changement climatique et faire baisser le prix de l’énergie dont les pays les plus pauvres ont besoin ».
Cette initiative généreuse répond aussi à la demande des pays émergents et des plus pauvres dont Narendra Modi le premier ministre indien, s’était fait le porte-parole lors de la COP 21. Il faut “rendre les énergies renouvelables accessibles à tous, c’est une responsabilité mondiale conjointe pour assurer une futur à tous

Lire l’article du Figaro

 Lire l’article de Niooz.fr

Lire l’article de l’Express

 

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire